Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
STREET      LATINA

embarquez pour un voyage musical dans les pays d'influences latines.

L'intrépide octet de DIDIER PROSSAIRT sort son cinquième album REVELATION

L'intrépide octet de DIDIER PROSSAIRT sort son cinquième album REVELATION

Le pianiste, arrangeur et compositeur domicilié à Washington DC DIDIER PROSSAIRD sort son cinquième album intitulé REVELATION en compagnie de son Octet au sommet de son art.

Les 12 titres que composent cet album, sont un véritable voyage musical au  sein des musiques latines , en passant du latin jazz au zouk ,du cha cha cha à la comparsa ......

On débute avec un pur morceau de Latin Jazz, THE SOURCE, qui permet  de faire  l'inventaire de ces musiciens. Aprés avoir écouté  le solo de piano de DIDIER PROSSAIRD vous pourrez découvrir la performance d' ATHUS DELIMA à la basse,  d'ANTONIO ORTA  et  MANUEL PELAYO au saxophone.

En écoutant DC BOOGALOO, vous apprécierez  la congas  d'HECTOR "COCO" BAREZ, la batterie  d 'ATHUS DELIMA le saxophone ténor de MANUEL PELAYO et la trompette  de JOSH KAUFFMAN dans ce cha cha cha soutenu par le cadencement de la cloche  du percussionniste vénézuélien FRAN VIELMA

Avec MI CHARANGA , DIDIER PROSSAIRD opère avec magie la mutation de la Charanga originelle (composé de piano, basse, timbales, violoncelle, guiro et flute) vers la Timba (en y ajoutant saxophone, trompette ,batterie)en interprétant un Danzon enivrés  par les notes de la flute de MANUEL "MEMO" PELAYO

BOMBA EN EL LABERINTO ce titre fait le pont entre  la bomba portoricaine et le jazz. Ce genre musical fut  développé à la fin du 17ème siècles par les esclaves d'Afrique occidentales qui travaillaient dans les plantations coloniales implantées le long des plaines côtière de l'ile.

Avec MI CHARANGA , DIDIER PROSSAIRD opère avec magie la mutation de la Charanga originelle (composé de piano, basse, timbales, violoncelle, guiro et flute) vers la Timba (en y ajoutant saxophone, trompette ,batterie)en interprétant un Danzon enivrés  par les notes de la flute de MANUEL "MEMO" PELAYO

BOMBA EN EL LABERINTO ce titre fait le pont entre  la bomba portoricaine et le jazz. Ce genre musical fut  développé à la fin du 17ème siècles par les esclaves d'Afrique occidentales qui travaillaient dans les plantations coloniales implantées le long des plaines côtière de l'ile.

Le cover de   LIONEL RITCHIE ,   ALL NIGHT LONG permet d'apprécier la voix  d'ALFREDO MOJICA

dans cette version qui débute en guaguanco pour se transformer en salsa.

THE THREE PILLARS, débute par un incantation aux Orishas pour se transformer en douce ballade portée par la douceur du bugle de JOSH KAUFFMAN, et le solo de basse de ATHUS DELIMA

EL PREGONERO permet d'apprecier la voix du sonero d'amerique centrale ALFREDO MOJICA

Le duo piano violoncelle interprété par DIDIER PROSSAIRD est un moment de respiration mélancholique dans cet album .MELANCHOLIA serait une trés belle musique de film . Avis aux amateurs!

Avec la reprise de "AFRICAN MUSIC"  sous forme de zouk cadencé, il rend hommage au Trinidadien

BILL THOMAS qui c'est éteint le 28 juillet 2019 sur son ile natale.

NUEVA COMPARSA est une descarga energétique porté par la fougue des solistes et de la section rythmiques. 

LAURA'S LULLABY est une ballade interprété de main de maitre par le guitariste de washington DC , MATVEI SIGALOV

Le dernier opus de cette album intitulé, PETIT FRERE clôture celui ci  avec brio avec la douceur de la sonorité  du bugle de JOSH KAUFFMAN.

Sans nul doute il faudra compter sur cet album à l'heure du bilan de l'année 2020, pour l'instant nous le conseillons aussi bien à tous les mélomanes de Jazz qu'aux amoureux de musique et de danses latines.

REVELATION approuvé par toute la rédaction de STREET LATINA.

Commenter cet article

Ma liste de lecture

discographie

Morceaux favoris