Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
STREET      LATINA

embarquez pour un voyage musical dans les pays d'influences latines.

la Sonora Ponceña revisité en Danzón

Qu'elle excellente idée que de revisiter les standards de la Sonora Ponceña avec des orchestrations en Danzón.

Cet album est le deuxième du trompettiste Mexicain  Toño Moreno accompagné de son Big Band après celui sorti en 2016 qui rendait Hommage à Maynard Ferguson, il décide aujourd'hui de se replonger dans l'univers de ce grand groupe Portoricain de salsa pour lequel il à collaboré pendant plusieurs années.

Le résultat est surprenant et prodigieux, on se replonge à la grande époque des big bands de TITO PUENTE ou PEREZ PRADO.

L'album débute avec le titre initialement composé par le musicien cubain qui à inventé le Son Montuno Arsenio Rodriguez  en 1950 ,FUEGO EN EL 23 et réinterpréter en 1969  sur l'album du même titre.

SOLA VAYA sorti en 1987 sur l'album BACK TO WORK est ici mis en évidence par les sonoritées harmonique du pianiste ERIC "POCHIS" GONZALEZ qui tient la base rythmique de se Danzon.

Cette fois ci c'est le timbaléro FELIPE URBAN "FELIPIN" et le percussionniste KARAL ESQUIVEL aux claves  qui tiennent le tempo "suave"  de cette version du titre YAMBEKE initialement publié en 1982 sur l'album Détermination.

C'est  Toño Moreno lui même qui se charge du solo sur Caprichosa dont l'original ce trouve sur l'album Back To The Road  sortie en 2004, originellement c'est le compositeur cubain Aldalberto Alvarez qui à composé ce titre pour la Sonora Ponceña.

C'est sur l'album On The Right Track édité en 1988 qu'est issu  ce titre La Rumba Soy Yo au cours duquel on peux apprécier toutes la volupté du saxophoniste Baryton Juan Mondragon.

A l'écoute de l'avant dernier morceaux  Yare on est transporté par la musicalité du pianiste Eric "Pochis" Gonzalez qui n'est autre que le transfuge de la voix agréable et profonde du  soneros Portoricain Luisito Carron qui l'interprète sur  l'album Into The 90's.

L'album se termine avec le titre Timbalero qui permet de mettre en avant le pupitre de sax et plus particulièrement les deux altistes Sebastian Desposorios et Nestor Hernandez.

Toño Moreno nous gratifie tous au long de ce projet musical d'arrangements d'une très grandes douceur musicale avec un grand pouvoir de relaxation.

C'est un véritable remède naturel anti stress, que nous recommandons à tous le monde même aux plus réticents.

disponible sur toute les plates formes  de téléchargement: DEEZER   SPOTIFY

Commenter cet article

Ma liste de lecture

discographie

Morceaux favoris