Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
STREET      LATINA

embarquez pour un voyage musical dans les pays d'influences latines.

Voyage musical dans l'univers du Percussionniste Simon Monserrat

Voyage musical dans l'univers du Percussionniste Simon Monserrat

Aprés avoir découvert au fil de cette année si particulière ses différents Singles, voici le nouvel album de Monsi Y su Salsa, dédié aux "aficionados" de danses latines comme son titre l'indique Pa'l Bailador.

Pour mener à bien son projet musical le percussionniste Vénézuélien Simon Monserrat dit "Monsi", a su s'entourer de musiciens d'horizons et d'origines différentes aboutissant  une œuvre incontournable pour les passionnés de musique latine.  

On débute notre voyage musical à la Havane avec La Clave Cubana une Timba interprétée par le chanteur et multi instrumentiste cubain Jesus Alejandro El Nino.

 Dés les premières mesures on est imprégné par la sonorité du pupitre de cuivre  car il n'est composé que de trois trombones (pas de trompettes) comme le groupe Tromboranga ,mais avec un spectre musical beaucoup plus feutré.

C'est le chanteur Colombien Jorge Barakutanga   qui est invité pour interpréter cette salsa intitulée  Abreme La Puerta De Tu Corazon .

Direction le sud est de l'ile de Cuba dans la ville de Bayamo, au pied de la Sierra Maestra ou l'on retrouve Raciel Garces Espinosa(natif de cette région), qui réalise la partie vocale de Soy Montero un opus autobiographique. Ce morceau nous à permis d'apprécier le solo du pianiste David Silva aux sonorités latin Jazz et les envolées lyriques de Simon Monserrat à la flute.

On le retrouve cette fois ci aux congas en compagnie du timbalero Michel Ortiz sur cette salsa intitulée      El Tambor, affublée de la voix du sonero Vénézuélien Edgar Jose Dolor Quijada.

Avec la reprise de Federico Boogaloo initialement éditée en 1968 , "Monsi" rend hommage aux pionniers de la salsa Vénézuélienne  Fréderico Betancourt & Combo latino, avec des arrangements remis aux gout du jour avec une partie rap interprétée par le chanteur Suédois Papa Dee. 

Cette nouvelle version se présente sous forme de descarga avec les dignes représentants de la musique "Vénézolana" du Moment dont Señor Tambo  (Gerardo Rosales) pour un solo de tumbadora explosif comme il en a le secret.

Ce sixième opus Son Montuno Apretaito est un retour aux racines de la musique cubaine,  par la sonorité des tambours africains  avec un rythme lancinant et lourd amplifié par la basse de Babatunde Tony Ellis.

Goza como yo nous présente une salsa endiablée ,improvisée qui permet d'apprécier le talent du tromboniste colombien Andres Mena Guerra , du pianiste  Vénézuélien Gonzalo Grau , le duo de congas de Gerardo Rosales et Simon Monserrat, et finie de manière explosive avec le grand Calixto Oviedo à la batterie.

Si te gusta la salsa, si te gusta la timba  est interprété par le chanteur suédois Thomas Eby du groupe Calle Real

On revient à la Salsa Dura avec ce titre La Salsa Soy Yo porté par la voix chaude du chanteur colombien Roger Martinez, et agrémenté d'un solo du tromboniste Martin Pålsson.

Les deux derniers morceaux sont des bonus, et nous font basculer dans l' urban music dans un reggaeton sur Djuret I Mig avec la voix de Moncho Monserrat et un ragamuffin interprété  par Tarequito.

Tous les ingrédients sont donc réunis pour faire de cet album un incontournable des dancefloor car il permet de toucher grâce a sa diversité  un large public de "Bailadores"  comme son titre nous le suggére.

disponible sur toutes les plateformes de téléchargement....

SPOTIFY  DEEZER SOUNDCLOUD YOUTUBE

 

Commenter cet article

Ma liste de lecture

discographie

Morceaux favoris